Une soirée romaine

le blog du gratien

C’est dans l’un des plus beaux et fastueux palais de Rome. Il est huit heures. Des taxis descendent les smokings, les robes longues et les talons indécis sur les pavés glissants de la place. Il pleuvine, ce soir de printemps hésitant.

Sous l’énorme portail veillent deux parachutistes du régiment de la Folgore, aux bérets rouges, les fusils d’assaut rassurants en bandoulière.

L’invitation précisait, en lettres grasses, que le code dress était très strict : cravate noire et robes longues, celles-ci pouvant toutefois être de longueur 3/4. Les prises de photographies étaient strictement réservées aux professionnels et les invités acceptaient d’avance de n’être pris que par eux.

Du portail, on accède à des arcades qui entourent la vaste cour – une des plus spectaculaires  de Rome, d’Italie, et autant dire du monde – composées d’une centaine de colonnes de marbre, alternant le dorique et l’ionique.

Des huissiers à l’allure de…

View original post 546 mots de plus

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s