Tattoo ou rien

– Dis Marraine, il faut que je te dise, j’envisage de me faire un tatouage.
– Quoi? Tu ne vas pas bien? Tu as des problèmes? Tu veux qu’on en parle? Tu sais, je suis toujours là pour toi…
– Marraaaainnne……
– Tu sais, tu peux tout me dire. Tu t’es fait larguer par ta copine? Tu t’en sors pas à la fac? Tu…
– Marraine!
– Quoi?
– Tu es impossible, on ne peut jamais parler sérieusement avec toi!
– Bon, d’accord… Dis-moi tout!
– Ben tu vois, j’aimerais bien avoir un tatouage qui me rappellera dans trente ans ce que je suis aujourd’hui.
– Ah? Pourquoi t’écris pas un livre? Tu te racontes, tu trouves un éditeur et tu publies. Qu’il soit bon ou mauvais, ton livre sera toujours là pour te rappeler tes vingt ans.
– Marraine… tu recommences!
– Non, non, tu es doué en français, tu étudies philo, tu devrais y arriver.
– Je veux un tatouage!
– Tu peux aussi faire comme Dorian Gray…
– Marraine!
– Mais enfin, mon neveu, tu ne vois pas que les tatouages c’est la régression? Tu veux quoi, ressembler à un Papou?
– Tu ne serais pas en train de me dire que nous sommes supérieurs aux Papous par hasard?
– Si! Enfin non! Ecoute, m’énerve pas! Supérieur, inférieur, je m’en fous. Ils sont différents, là! Les tatouages, c’est pour eux, pas pour nous! Tu imagines un Papou avec un costume trois pièces, un chapeau melon et un parapluie?
– T’es rigolote…
– Sans parler du vieillissement… Tu sais quel tête il aura ton tatouage dans trente ans? Il sera tout flétri et quand tu le regarderas, tu te diras que t’étais franchement moche.
– Ah bon? Je suis moche?
– Arrête de me faire dire ce que je n’ai pas dit!
– De toute façon, il faut te mettre à la page, les tatouages, cela fait aussi partie de notre culture…
– CULTURE? CULTUUUURE?
– Hurle pas, Marraine, hurle pas!
– Mais enfin, mon neveu, notre culture, c’est Saint-Pierre de Rome, c’est le Requiem de Mozart, c’est la Recherche du temps perdu. T’imagines Proust avec un tatouage?
– Je parle de culture populaire…
– Ah! Parce que maintenant tu veux ressembler à tout le monde?
– Tu sais que tu deviens vraiment réac…
– Merci pour le réac! Bon, alors, si tu veux vraiment marquer le coup, fais-toi une scarification!
– J’y ai pensé…
– QUOI?
– Hurle pas, Marraine, hurle pas!
– Tu as pensé à te faire une scarification?
– Oui, tu sais, au XIXe siècle, il y avait un truc appelé Mensur. C’étaient des duels au sabre organisés entre les différentes fraternités allemandes. Seuls les yeux et le cou étaient protégés, ce qui fait que beaucoup d’étudiants avaient des cicatrices sur le visage. C’était une preuve de bravoure. Il paraît que c’est encore en pratique de nos jours. Ce serait cool.
– …
– Marraine, tu ne dis plus rien?
– Bon mon neveu, tu le fais quand ce tatouage? Dis, tu me le montreras?

Publicités

10 Commentaires

Classé dans Humeurs

10 réponses à “Tattoo ou rien

  1. superdad

    on aurait du l’opérer de l’appendicite… comme ça ce serait fait !

  2. Isa

    Excellent l’échange ! Je constate qu’il y a de l’ambiance… Me réjouis beaucoup de te revoir 😉 Biz
    Isa

  3. claudine

    Marrrraaaaaine !!!! T’as compris finalement dirait-on !!! Vraiment excellent, drôle et si juste…Tu as beaucoup d’humour !

  4. le tatouage … on aime ou on déteste ….. et même si chaque être humain est unique, le tatouage nous donne une spécificité choisie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s